L’étude avec Ares Line a permis de installer les éléments de conférence pour l’écoute et les micros dans les accoudoirs.

 

Toutes les personnes assises peuvent écouter les langues de l’interprétation et  la plupart peur aussi demander la parole pendant les débats.